Temps jusqu’à l’amorce du traitement dans les cliniques de perfusion communautaires – réduction du temps d’attente pour les patients en oncologie 

Écrit par Innomar Strategies |

Auteurs : Batist G1, Ghedira S2, Khan A3, Nijjar P4, Sethi SV4, Wehbi H4, Chiasson C4, Drinkwater A4, Anderson S4, Pabla A4, Hopkins J4, Yap B5
1Jewish General Hospital, Montreal, QC, Canada, 2Centre Hospitalier Universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, Moncton, NB, Canada, 3University of Calgary, Calgary, AB, Canada, 4Innomar Strategies, Oakville, ON, Canada, 5Innomar Strategies, Toronto, ON, Canada
Il est important d’offrir un accès en temps opportun aux traitements par perfusion aux patients en oncologie afin d’obtenir des résultats optimaux pour la santé et de réduire les sentiments d’anxiété et de détresse que vivent les patients et leurs familles. 

Innomar Strategies, en collaboration avec les leaders d’opinion clés de tout le Canada, a effectué une analyse démontrant que les cliniques de perfusion communautaires privées prennent moins de temps à amorcer le traitement pour les patients atteints de cancer que les établissements publics du système de santé canadien. Dans l’environnement de santé actuel, il est possible de recourir à la fois aux cliniques publiques et privées de perfusion pour réduire le temps d’accès aux traitements d’oncologie par perfusion.

 

*Ce contenu est seulement disponible en anglais.



Connectez-vous Avec un Expert

Contactez nous